Quelles sont les bienfaits de la viande ? Comment la choisir ?

Savoir faire la différence entre une viande bien élevée comme chez la Maison Boudet et une viande “piquée” aux hormones est finalement assez aisée… Il suffit de penser circuit-court et commerçants de quartier pour goûter la différence !

Depuis la naissance d’usine à viande, la viande issue de l’élevage intensif, fabriquée dans des fermes-usines dans le seul but de rassasier, a eu pour effet bénéfique la prise de conscience de nos excès alimentaires. La surproduction, est de plus en plus pointée du doigt. Pour contrer cela, certaines personnes adoptent de nouveaux régimes : flexitarien, végétarien, paléo ou autre cétogène… Et si la solution était tout simplement de choisir la qualité à la quantité, les circuits-courts plutôt que les supermarchés. Notre constitution nous enjoint à manger de tout, un peu, nous pourrions y ajouter la notion de produits qualité car c’est prouvé les valeurs nutritives des aliments changent considérablement en fonction de leur mode de production. 

Les scandales des dernières décennies, liés à la viande au provenance et à la sélection douteuse, a également permis de se poser les bonnes questions; désormais les consommateurs sont plus vigilants et aidés d’associations spécialisées obtiennent des informations sur les labels et plus de visibilité sur le contenu des produits qu’ils achètent. Si la viande occupe une place de choix dans l’alimentation quotidienne de l’homme, en étant largement sollicité dans les recettes traditionnelles et modernes, il reste impératif de bien la choisir et de savoir d’où elle vient, la traçabilité comme gage de qualité !

De plus, toutes les viandes ont des caractéristiques nutritionnelles différentes. On distingue notamment les viandes rouges, blanches et noires. La viande rouge source de protéines est par contre riche en acide gras saturés, il faudra éviter le barbecue et en règle générale ne pas trop la cuire. On entend par viande rouge les viandes de bœuf, de mouton, d’agneau et de cheval… Les viandes blanches, elles, regroupent les volailles : poulet, pintade, canard, dinde, oie, veau, porc et lapin, riches en acides aminés essentiels et en oligo-éléments, tels que: le Fer, le Zinc, le Phosphore, les vitamines B et PP. Et dans la catégorie des viandes noires figurent les gibiers à plumes et à poils, elles contiennent des vitamines, du fer, des minéraux et sont moins grasses que la viande rouge. Il sera donc judicieux de varier les viandes pour une alimentation saine et équilibrée

Vous l’aurez compris selon leurs catégories et leurs origines, les viandes contiennent divers nutriments dont des protéines, du fer et des vitamines B12 et du fer, il participe à l’oxygénation du sang, à la constitution des muscles, on le trouve notamment dans la viande rouge. 

Contrairement à des idées reçues la viande n’est pas très grasse, les deux tiers des morceaux contiennent en effet moins de 8% de matières grasses. Associée à une alimentation variée, elle est donc parfaitement éq