Quelque chose est en train de se passer du côté de nos assiettes !

Qualité, terroir, circuit court, tradition, savoir-faire, goût, label, ces mots reviennent souvent dans la bouche des consommateurs.

Depuis quelques années une nouvelle génération de producteurs et de clients voient le jour. Si la consommation de produits industriels issus de l’industrie alimentaire, rapide à avaler, souvent trop sucrés et sans réelle valeur nutritionnelle se taillent encore une bonne part du marché, une autre tendance s’affirme d’année en année. Consommer mieux est devenu une des préoccupations importantes des français, quitte à diminuer les quantités, la priorité est de s’alimenter avec des produits de qualité. On veut comprendre ce que l’on mange, savoir d’où vient le produit, sa saisonnalité, comment le cuisiner pour en révéler les nuances aromatiques, gustative. Plus curieux, on recherche la diversité des textures la variété des formes, même s’il n’est pas esthétiquement parfait, le produit doit être goûtu. Les agriculteurs, producteurs, éleveurs quant à eux doivent faire face à ces nouvelles attentes. Avec des conso