Comment déguster un bon plat de viande avec un budget limité ? Trouver l’équilibre parfait entre ses envies culinaires et ses moyens est un véritable défi, surtout pour les plats de viande. Mais, pas de panique, avec une dose de créativité, il est tout à fait possible de concocter un délicieux plat de viande pas cher.

Conseils n° 1 : Achetez un morceau de viande pas cher ou économique

Tous les morceaux ne se valent pas, que ce soit de la viande de bœuf, de la volaille ou du gibier. Au lieu d’acheter un filet mignon, optez pour d’autres coupes moins chères, mais tout aussi intéressantes. Parmi les meilleures options, il y a la bavette, la macreuse, le gîte, le collier, le jarret et le paleron de bœuf. Pour aller encore plus, intéressez-vous à la catégorie des « morceaux du boucher ». Ce sont des morceaux uniques et méconnus de la viande bovine : l’araignée, la poire, le merlan, la hampe et l’onglet. Sinon, sachez que la viande hachée est aussi un excellent choix pour concocter un plat de viande pas cher.

Note :

Pour trouver les meilleurs morceaux de viande fraîche, n’hésitez pas à demander conseil à votre boucher-charcutier préféré.

Conseils n° 2 : Marinez les morceaux de viande pour relever le goût

Certes, la qualité de la viande va déterminer le goût du plat. Toutefois, sachez qu’il est toujours possible de relever le goût d’une coupe de viande moins noble. Pour cela, faites mariner la viande quelques heures, voire la veille de la préparation. Les marinades sont idéales pour ajouter des saveurs et rehausser le goût des morceaux de viande. Elles améliorent aussi la tendreté et adaptent la viande à différents modes de cuisson (ex : grillade). D’ailleurs, les marinades s’accordent parfaitement avec le concept de plat de viande pas cher, car elles utilisent des ingrédients basiques. Vous mélangez de l’huile, du vinaigre, des épices, des herbes et le tour est joué.

Pour vous aider, voici quelques idées de marinades de bœuf.

viande pas cher pour plat délicieux

Conseils n° 3 : Privilégiez un mode de cuisson lente ou à basse température

Plusieurs raisons font de la cuisson lente un choix pertinent pour préparer un plat de viande pas cher. Il faut savoir que la plupart des coupes moins nobles ont une texture ferme, requérant de ce fait une cuisson longue durée. Et qui dit « cuisson lente », dit « cuisson à basse température ». Cette méthode de cuisson permet de gagner en tendreté, tout en préservant les nutriments et les saveurs. Elle est compatible avec tous les types de viande et permet au plat de gagner en onctuosité. C’est la cuisson parfaite pour des plats mijotés tels que le pot-au-feu, le coq au vin, la goulasch ou le curry.

Note :

Pour rappel, une cuisson à basse température se situe entre 65 ° et 80 °C.

Conseils n° 4 : Accompagnez les viandes de légumes et de féculents

N’en déplaise à certains carnivores, les légumes et les féculents sont indispensables pour une alimentation équilibrée.